Luc Tooten

Luc Tooten a été pendant plusieurs années premier violoncelle solo de l’orchestre Brussels Philharmonic sous la baguette de Alexander Rahbari, Frank Shipway, Yoel Levy et Michel Tabachnic.

Diplômé du Conservatoire Royal de Bruxelles , dans la classe de Carlo Schmitz, il a suivi les cours de Edmond Baeyens et Reine Flachot. Il s’est perfectionné auprès de Gerhard Hamann, Anner Bijlsma et Mstislav Rostropovitch. Il a fait ses débuts comme soliste dans le concerto pour violoncelle de Camille Saint Saëns avec l’Orchestre Symphonique de la Radio Belge.

Il a joué la première belge du concerto pour violoncelle et orchestre de Korngold, concert qui fut enregistré par la Télévision Flamande VRT. Son enregistrement du Poème Symphonique “Naar Hoger Licht” pour violoncelle et orchestre de L. de Vocht a reçu un “Choc” du monde de la musique. En 2015 il a été invité à St Petersbourg pour enregistrer avec Chingiz Osmanov, Eliane Rodrigues et l’Orchestre Symphonique d’Etat de St Petersbourg” le Triple concerto de Beethoven, qui est paru sous le label Stylin’Art.

Il s’est produit en tant que soliste sous la direction de chefs éminents tels que Yoel Levy, Alexandre Rahbari, Michel Tabachnic, Jan Lathem-Koenig, Walter Proost, Hervé Niquet, Andrey Boreyko et Tan Dun. A la demande de ce dernier il a joué la première en Belgique de ses concertos “Crouching Tiger” et ” The Map”.

Ses nombreux concerts de musique de chambre l’ont mené dans toute l’Europe, ainsi qu’au Canada, en Chine, en Israël, au Mexique et aux Etats-Unis. Invité à des Festivals prestigieux comme celui de Pietrassanta , il collabore régulièrement avec Martha Argerich, Boris Berezovsky, Ivry Gitlis, Jean-Bernard Pommier, Eliane Rodrigues, Michel Letiec, Polina Leschenko, Itamar Golan, Frank Braley, Michael Guttman et Vadim Repin. Il a reçu les éloges de la presse musicale pour ses enregistrements de musique de chambre.

Chez Pavane Belgium sont parues l’intégrale des sonates de Saint-Saëns, les œuvres pour violoncelle de Liszt , les sonates de Chopin, de Debussy et l’Arpeggione de Schubert. Avec le Trio Portici (Damien Pardoen violon et Stéphane De May, paino) il a enregistré des trios de Mendelssohn, de César Franck, de Chopin, de Debussy, de Schubert, de Rachmaninov, de Onslow, de Schumann et sous le label « Kalidisc » un recueil original d’oeuvres des compositeurs Argentins Piazzolla et Bragato.

< BACK